Science & Marketing, la création bousculée

30 juin 2017 par Odile Polette

Comment les grandes tendances scientifiques impactent le monde, la vie, l'individu ? Comment donnent elles du sens aux marques et aux produits ? Le regard de Marie Alice Dibon, Gérard Redziniak et Odile Polette à la Journée de la Beauté CEW le 28 juin.

Journée de la Beauté Cew 28 juin 2017 -Thème "Science et Marketing, la création bousculée".

Introduction Odile Polette

"Bien qu'étant une femme de marketing, j’ai pourtant voulu aborder cette thématique scientifique, pour 3 raisons.

-       D’abord parce que là, on est au cœur du réacteur. On va parler toute la journée de retail, de digital, de communication etc, mais en amont il y a la science, et je trouve pertinent de remonter à la source du produit.

-       La 2ème raison est de susciter une prise de conscience. Tout au long de mon parcours, pendant des années au cœur des grands groupes cosmétiques, j’ai vécu de l’intérieur, des mondes qui se côtoyaient, la Recherche et le Marketing, et porté des messages top down. Quand les labos avaient fait une découverte, le marketing devait arriver à en faire une histoire. Si l’impulsion venait du marketing, les labos devaient l’étayer.

Mais là il y a de telles révolutions, de tels changements de paradigmes, que nous ne pouvons plus travailler en silo.

Plus je travaille sur l’identité et la cohérence de la marque, plus je me rends compte que ça ne va pas être simple, si on n’a pas tous les interlocuteurs autour de la table, de traduire ces révolutions dans un discours, une formulation, un packaging.

 Après avoir entendu Marie Alice Dibon et Gérard Redziniak parler de microbiome ou de l’intelligence des kératinocytes, vous verrez que c’est un vrai défi pour vous les marques de raconter tout ça, alors qu’il n’y a pas encore eu par ailleurs d’évangélisation sur ces sujets, mais que pourtant vos consommateurs y sont déjà exposés.

 -       La 3ème raison est la notion de sens à laquelle je suis profondément attachée. Aujourd’hui, la Science nous impacte de façon phénoménale, à une vitesse folle et il est essentiel de comprendre pourquoi ces découvertes changent l’appréhension du monde et de la vie, comment elles vont vous bousculer, impacter vos développements et la façon d’en parler.

Et surtout comment elles donnent du sens à votre démarche,  sachant qu’il y a une demande croissante de sens et qu’en tant que marque  vous êtes un maillon important de la chaine.

 Alors comment le chamboule tout dans l’infiniment petit entraine des bouleversements à la fois de société et dans nos cosmétiques ?

Pour y répondre, le regard de 2 experts de talent à qui j’ai demandé d’intervenir:

 -       Une experte en innovation, MA Dibon. Docteur en pharmacie, elle nous fait l’amitié de venir de San Francisco où elle a créé il y a une quinzaine d’années un cabinet de conseil spécialisé dans la stratégie, la communication et l’innovation dans les sciences de la vie. Elle nous décrypte, avec un point de vue sociétal, les grandes tendances scientifiques qui vont concerner aussi la cosmétique.

Nous en avons choisi 3 importantes :

.l’épigénétique, un mot compliqué autour des gènes, qui nous évoque quelque chose depuis que Joel de Rosnay en a parlé, mais bon… qu’en fait on à notre niveau ?

.le microbiote, un mot qu’on commence à voir souvent, mais la confusion règne, microbiote, microbiome, microflore et on en fait quoi ? les bactéries ont toujours fait peur, maintenant on nous dit que ce sont des amies ? Une  révolution telle qu’elle pose beaucoup de questions…

.la biologie synthétique : alors là si j’ai bien compris c’est une fantastique accélération de quelque chose qu’on fait depuis un moment (cf l’acide hyaluronique), et qui va avoir d’énormes conséquences dans tous les domaines. Pourquoi et lesquelles ?

 -       Le 2ème intervenant vous le connaissez tous, et ll m’a fait l’amitié de venir, GRedziniak, le papa des liposomes de Capture, ancien patron de la Recherche Dior, Yves Rocher et bien d’autres, aujourd’hui inventeur et conseil en innovation cosmétique.

Gérard est un passionné de la peau, et même si on croyait tout connaître sur ce sujet, il va vous surprendre et montrer que son « univers cell », éminemment émotionnelle, a encore beaucoup de ressources, qui sont autant de pistes d’innovation.

 Voilà. Science et Marketing, on est au cœur de la création, et d’un chamboule tout.

Nouvelles façons de parler de la peau, de ses fonctionnalités, de sa santé, de la segmenter, de concevoir les produits… la création est bousculée.

Ecoutez ces experts, cela va être dense,  je ne vais pas les interrompre, ils ont le talent de rendre accessibles des choses très compliquées, et essentielles pour que dans  vos départements, recherche, marketing, communication, training, RSE etc vous ayez des clés pour transmettre ces révolutions et les marketer avec sens et cohérence".